Retour sur le premier Digikaapéro lyonnais

1 an digikaa

00h40, rentré depuis environ 30 minutes, le temps de me sécher et déjà en place pour vous parler du Digikaapéro que l’on vient de terminer dans un kebab avec les plus téméraires : @LaurenceLyon, @Tribacam, @Switchh69, @J_Bodet, @lilywants et @MarineMelquiot. Oui, ça ressemblait aussi beaucoup à un twapéro (remember…).

En théorie, les apéros web dans ce genre, c’est fait pour « réseauter ». Mot bien barbare et bien prout-prout comme un twitto qualifiait gratuitement la soirée quelques heures avant sa tenue. Ce soir on a vu : réseauter c’est un synonyme de rencontrer, discuter, échanger (pas que des cartes de visites… mais un peu quand même), rire, draguer (ah merde, non, pas là), découvrir, se confier

Darty, du slogan aux coups de téléphone

Darty

Dans le cadre de la licence pro marketing digital, on doit écrire un billet sur notre blog ou sur le blog de la licence concernant le concept d’alignement stratégique et l’utilisation du marketing digital pour une société de notre choix.

Comme j’aime bien lier l’utile à l’agréable, ce billet portera sur une expérience personnelle récente où j’ai pu faire travailler mon esprit -très- critique sur cette problématique de cohérence.

Sur la piste du Marsupilami

sur la piste du marsu

Un soir de semaine, la Part Dieu est presque déserte, seuls les cinémas apportent à ce temps de la consommation un peu de vie et d’animation. Temple un peu démodé avec l’ouverture de Confluence qui a fait la une des journaux cette semaine à Lyon, comme pour bien insister sur la pauvreté de la campagne présidentielle en cours.

Bref, c’est pas l’sujet.

Je suis donc allé voir le dernier film d’Alain Chabat, Sur la piste du Marsupilami (c’est chiant à écrire, on résumera pas Sur la piste… dans la suite du billet), énième adaptation ciné d’une BD à succès après Tintin, les Schtroupmfs, Asterix, Lucky Luke, etc.

Le 1er Digikaapéro à Lyon le 10 avril

Digikaa

Après les flashmobs via Facebook et les twapéros grenoblois via Twitter (et avant, pourquoi pas, un PinterestDej’) je m’attaque cette année à l’organisation d’un nouvel évènement « social media » !

Cet évènement, c’est le premier Digikaapéro lyonnais à l’occasion du premier anniversaire du réseau social Digikaa. Digikaa, qu’est-ce donc ? Il s’agit d’un réseau professionnel, typoe Viadeo ou LinkedIn, mais spécialisé quant à lui aux professionnels du marketing digital.

Cet évènement aura lieu mardi 10 avril et je l’organise conjointement avec les futurs talents du digital lyonnais que sont Elise Alamy et Julie Bodet ! ;-)

Raide comme un tronc d’arbre

fille bourrée roulant une pelle à un arbre

Parfois, je m’éclate à trouver des titres aux sens aussi multiples que douteux et graveleux.

En même temps sur ce coup, y’avait matière : une pauvre fille s’est mise à embrasser langoureusement aux yeux de tous… un arbre.

Comme vous l’avez remarqué, j’ai ces derniers jours autant d’inspiration que Lorie devant une feuille blanche pour écrire ses paroles. Mais en ce mois présidentiel, je risque tout de même d’écrire pas mal et de choses sérieuses.

Donc avant de vous assommer, je vais un peu vous amadouer.

La Lune et Vénus : Dialogue de meufs

P1070876m

En ce lundi 26 mars 2012, en regardant vers l’ouest, vous avez pu admirer un tutoiement de deux grandes dames lointaines : Vénus et la Lune.

Et hier, la Lune, un peu infidèle sur les bords, fricotait en revanche avec Jupiter mais je n’y ai pas fait attention. Elles ont fait ça discrètement les cochonnes et je parie même que Jupiter a eu des croissants au p’tit déj. -ohohoh-

Du coup, malgré un point de vue merdique (mon salon) et un appareil vraiment pas fait pour ça (un bridge), j’ai tenu à immortaliser ce moment qui ne devrait pas se reproduire avant, au choix : 2036, 2086 ou 2110 (selon les syndicats, la police, le clergé)

Choisissez le bon numéro…

Stratégie Webmarketing de Wed’Ze

stratégie digitale wedze

Petit billet « LPMD » pour finir ou débuter la semaine, selon l’heure à laquelle vous lirez cet article.

Pour le 29 février, on avait à élaborer en moins de 25 slides une stratégie webmarketing pour le marque Wed’Ze, vous savez les fringues et matériels de sports d’hiver de Decathlon. Je vous laisse découvrir mes « recommandations » dans le slideshow suivant et me dire ce que vous en pensez…

Les Nouveaux Chiens de Garde

medias corrompus

Sous les bons conseils de Merome qui sera content que je le cite une fois de plus et après avoir vu l’excellent Cloclo et le tristissime La Taupe ces deux derniers jours pour le Printemps du Cinéma, j’ai vu ce soir Les Nouveaux Chiens de Garde.

Les Nouveaux Chiens de Garde est à la base un essai politique de Serge Halimi paru en 97 puis réédité en 2005 concernant les médias. Il a connu un très fort succès à l’époque et on était en droit d’attendre qu’il en soit de même adapté au cinéma. C’était sans compter un tristement logique boycott des UGC et autres Pathé, créditant un peu plus la thèse du film en question.

Cloclo

cloclo film

Décédé 7 ans avant ma naissance, je suis loin d’être un contemporain de l’homme Claude François.

Par contre, plus de 30 ans après sa mort, et pour encore longtemps, « Magnolia Forever », « Alexandrie, Alexandra » ou encore « Cette année-là » sont tabassés tous les week-end dans les pubs ou les discothèques, y compris les plus « actuelles » même si elles arrivent plus en fin de soirée après que David Guetta ou Big Ali aient craché leurs décibels et qu’il ne reste que les nostalgiques ou les gens venus là pour danser, voire les deux en même temps.

C’est probable que je fasse partie de cette dernière catégorie, donc je suis allé voir Cloclo au ciné ce lundi soir.

La Taupe

la taupe echec

Week-end grenoblois auprès de quelques amis pour fêter mon année supplémentaire.

Une année qui fait mal si j’en juge mon état de santé de fin de week-end alors même qu’aucun abus a été commis entre le début du repas chez Bapt et Mélanie jusqu’au Vieux Manoir que je n’avais encore jamais vu aussi rempli qu’en cette Saint Patrick samedi soir.

Pour se reposer, nous sommes allé voir La Taupe dimanche à 15h45 à la Nef à Grenoble. Critique…