Categorie: CinéFil

Django Unchained

django

Le troisième film vu en cette année 2013 a été l’incontournable du moment : Django Unchained.

On m’en a dressé d’énormes louanges, alors j’en attendais peut-être un peu beaucoup, qui plus est à cause du nom du réalisateur : Quentin Tarantino. J’avais énormément apprécié Inglorious Basterds, On m’a dit que Django serait mieux.

En tout état de cause, Tarantino a toujours son usine à ketchup aux US car il en a encore pas mal utilisée ce coup-ci !

De l’autre côté du périph’

de-l-autre-cote-du-periph

Allez, c’est parti pour la première critique ciné de l’an 2013 !

Et on attaque par un film français, histoire de soutenir une industrie qui semble un peu dans le mal et parfois surestimée.

De l’autre côté du périph’ avec Omar Sy et Laurent Lafitte ressemble trait pour trait à un grand succès du cinéma français de la fin de siècle dernier. Saurez-vous le reconnaître ?

Rétrospective Cinéma 2012

cinéma action

Fin décembre, on a tous tendance à faire des bilans. C’est normal il paraît.

Si y’a un truc que j’ai assez mal tenu en 2012, ce sont mes critiques ciné. J’en ai bien fait quelques-unes pour des bons films ou des moins bons films mais je ne vous ai pas tout raconté, contrairement à l’an dernier où j’avais pu voir 26 films en 12 mois et en faire un article presque à chaque fois.

Alors j’ai fait un check via Allociné l’autre soir…

Asterix et Looper

looper bruce willis

Non, ce n’est pas le dernier opus de la célèbre BD gauloise.

Ce ne sont que les deux derniers films que je suis allé voir récemment au cinéma. Impressions mitigées sur ces deux films au style totalement opposés : le premier est surtout fait pour les enfants, le deuxième n’est surtout pas fait pour les enfants.

Explications…

407ème anniversaire

guy_fawkes_x2701

« Remember, remember the 5th of November… »

Etrange lubie de ma part pour certains, réplique culte pour un grand nombre d’autres qui ne doivent pas lire ce blog.

Ce 5 novembre est le 407ème anniversaire de la Conspiration des Poudres, point historique de départ de la BD V for Vendetta, du film du même nom et surtout du mouvement international libertaire Anonymous.

La Conspiration des Poudres tient son nom d’un complot d’Anglais catholiques et jésuites ayant pour objectif de faire exploser la Chambre de Lords pour dénoncer l’extrême intolérance et l’invivabilité des non Protestants en Angleterre au début du XVIIème siècle. Cette explosion était prévu en 1605, le 5 novembre.

Mon Printemps du Cinéma

sherlock holmes 2 film cinéma

Ca fait un petit moment que j’ai pas parlé de cinoche !

Et pourtant, je n’ai pas arrêté durant ces quelques semaines d’aller au ciné. Au contraire, avec l’ouverture de Confluence à Lyon et les places à 4,90€ j’ai fait deux séances assez rapprochées sans parler d’autres séances depuis début avril où j’avais vu Sur la piste du Marsupilami.

Pas le temps de faire un billet par film, donc voici un résumé des films vus dernièrement, DivX compris.

Sur la piste du Marsupilami

sur la piste du marsu

Un soir de semaine, la Part Dieu est presque déserte, seuls les cinémas apportent à ce temps de la consommation un peu de vie et d’animation. Temple un peu démodé avec l’ouverture de Confluence qui a fait la une des journaux cette semaine à Lyon, comme pour bien insister sur la pauvreté de la campagne présidentielle en cours.

Bref, c’est pas l’sujet.

Je suis donc allé voir le dernier film d’Alain Chabat, Sur la piste du Marsupilami (c’est chiant à écrire, on résumera pas Sur la piste… dans la suite du billet), énième adaptation ciné d’une BD à succès après Tintin, les Schtroupmfs, Asterix, Lucky Luke, etc.

Les Nouveaux Chiens de Garde

medias corrompus

Sous les bons conseils de Merome qui sera content que je le cite une fois de plus et après avoir vu l’excellent Cloclo et le tristissime La Taupe ces deux derniers jours pour le Printemps du Cinéma, j’ai vu ce soir Les Nouveaux Chiens de Garde.

Les Nouveaux Chiens de Garde est à la base un essai politique de Serge Halimi paru en 97 puis réédité en 2005 concernant les médias. Il a connu un très fort succès à l’époque et on était en droit d’attendre qu’il en soit de même adapté au cinéma. C’était sans compter un tristement logique boycott des UGC et autres Pathé, créditant un peu plus la thèse du film en question.

Cloclo

cloclo film

Décédé 7 ans avant ma naissance, je suis loin d’être un contemporain de l’homme Claude François.

Par contre, plus de 30 ans après sa mort, et pour encore longtemps, « Magnolia Forever », « Alexandrie, Alexandra » ou encore « Cette année-là » sont tabassés tous les week-end dans les pubs ou les discothèques, y compris les plus « actuelles » même si elles arrivent plus en fin de soirée après que David Guetta ou Big Ali aient craché leurs décibels et qu’il ne reste que les nostalgiques ou les gens venus là pour danser, voire les deux en même temps.

C’est probable que je fasse partie de cette dernière catégorie, donc je suis allé voir Cloclo au ciné ce lundi soir.

La Taupe

la taupe echec

Week-end grenoblois auprès de quelques amis pour fêter mon année supplémentaire.

Une année qui fait mal si j’en juge mon état de santé de fin de week-end alors même qu’aucun abus a été commis entre le début du repas chez Bapt et Mélanie jusqu’au Vieux Manoir que je n’avais encore jamais vu aussi rempli qu’en cette Saint Patrick samedi soir.

Pour se reposer, nous sommes allé voir La Taupe dimanche à 15h45 à la Nef à Grenoble. Critique…