Retour sur le 1er Twapéro Grenoblois

Et quoi de mieux que l’organisateur pour en parler, à savoir Bibi.

Comme ma Soeurette me l’a dit à juste titre, je suis un cachotier. Parfois, j’ai des idées et je les mets en place discrètement, à l’intérieur d’une « sphère« , d’un de mes réseaux sociaux, c’est le cas de le dire, tout en les dissimulant à mes autres sphères relationnelles. Un exercice que j’aime faire, notamment lors des flashmobs de 2008 et 2009, peut-être une résurgence de schizophrénie, allez savoir ?

Remettons les choses dans le contexte, et commençons au commencement. Le 19 novembre 2009, Twitter est traduit en Français, le lendemain, FilGB (c’est moi, pour toi, au fond, qui a du mal à suivre) rejoint l’oiseau bleu qui gazouille. Oui, je suis un peu un intégriste francophone quand je m’y mets. Pendant plus d’un an, j’ai appris à me servir de ce site, qui est aussi et surtout un outil surpuissant dans l’échange d’informations comme je l’ai déjà abordé ici-même la semaine dernière, pas complètement innocemment vu l’évènement qui se tramait. (et là, faut s’exclaffer « aaaahhhh, pas con… » ou pas)

Et puis à la fin de l’année 2010, j’ai été invité le 21 décembre à un apéritweet à Paris. Evidemment, je n’ai pu y aller mais voyant que ce n’était pas le 1er et que ces petites réunions de geeks, surtout orientés mobiles, d’où le terme mobi-geek (rien à voir avec la baleine), se développaient et s’exportaient aussi à Lyon notamment, je me suis demandé pourquoi il n’y en avait pas encore eu un à Grenoble.

D’où l’idée de l’organiser moi-même, avec mon immmmmeeeeennnsse expérience d’organisations d’évènements (quand j’appuie comme ça sur un épithète, ça traduit souvent de l’ironie, je précise pour les nouveaux venus), j’ai décidé que le 1er apériweet grenoblois serait de ma propre initiative.

C’est à ce moment là que les contraintes d’organisation furent les plus dures, tenez-vous bien, ça décoiffe :

- trouver un endroit, comme je l’ai dit dans l’interview de Weetabix, connaissant un peu 90% des bars grenoblois, j’avais l’embarras du choix. Le XIII Café présentait l’avantage d’être en centre-ville, d’avoir une salle quasi privative à l’étage et enfin, une déco et une équipe plutôt sympa. Me voilà débarqué début janvier au XIII Café pour leur faire part du projet. Tout se passe bien et l’étape suivante est alors de trouver une date.

- au début j’ai pensé à faire un mini sondage auprès de quelques-uns de mes contacts, tout en ayant une préférence pour le mercredi 26 janvier. Il n’a fallu qu’un avis autre que le mien pour me convaincre pour ce mercredi 26, une date qui arrangeait donc bien aussi @MissMaylis, blogueuse beauté grenobloise et particulièrement active sur Twitter (plus de 10 000 tweets depuis aout 2009, ça calme).

En une soirée, le lieu et la date étaient trouvés, le gros de l’organisation était donc bouclé.

Trop dur hein, j’avais prévenu.

Il a fallu ensuite créer l’évènement sur Twun.ch, outil spécialement consacré à l’organisation de « twapéros » et inviter les Grenoblois présents sur Twitter. En une vingtaine de jours, l’évènement a vu affluer les inscriptions, tranquillement, modérément, malgré un encart assez peu judicieux dans le numéro 127 de Grenews. Au final, grâce au bouche à oreilles et un petit article sur euKlide, nous sommes arrivés à une trentaine d’inscrits, plus une dizaine d’indécis, tous séduits (j’envoie des vagues d’assonances, comme ça, en plein billet parfois) par cette idée de se retrouver entre Twittos pour la première fois à Grenoble.

Et nous voici, mercredi 26 janvier 2011, 19h15, les premiers arrivent, @phabbrrysse @payre, @CGéraldine et d’autres têtes un peu plus connues comme les fameux blogueurs locaux Chrys et Weetabix, Séverin de Games and Geeks et, beaucoup plus tard, en toute fin de soirée Lokan également blogueur (qui vient de publier sur son blog une interview du Président de Mozilla Europe, ouais, le truc plutôt banal et à la portée de tout le monde, c’est ça) mais surtout le seul Grenoblois qui dépasse les 5000 followers.

Au final, la soirée s’est prolongée jusqu’à près de minuit dans un kebab, et encore j’ai laissé un dernier petit groupe ensemble en partant.

Comment s’est passé ce twapéro ? Ma foi, il me semble que ça s’est plutôt bien passé, malgré une mise en route forcément un peu laborieuse, du fait que pas mal de monde ne se connaissaient pas, il a fallu un peu lancer les discussions. Au final, il n’a fallu que quelques dizaines de minutes pour que la soirée prenne son rythme, que les gens se rencontrent, bougent, discutent, débattent sur les blogs, Twitter, les réseaux sociaux, les métiers du web. Et oui, Twitter ne regroupe encore presque que des habitués, si ce n’est experts, d’Internet et des usages les plus récents de la toile.

J’aurais du mal à citer tous ceux avec qui j’ai discuté mais j’avoue avoir particulièrement apprécié les échanges avec Géraldine Crosio (@CGéraldine) infographiste webdesigner et Sandrine Laurent (@grainsdebeaute) blogueuse spécialisée dans les cosmétiques et le luxe et surtout community manageuse (ça se dit « manageuse » ?), le genre de job qui m’intéresse au plus haut point, je ne m’en cache plus.

A ce propos si une boîte sur Rhône-Alpes en cherche un… voilà, ça c’est fait.

Je ne sais pas trop quoi dire d’autre si ce n’est que j’ai passé une très bonne soirée. Très enrichissante. A lire les retours que j’ai eu jeudi matin sur Twitter, il semblerait que ce soit le cas pour pas mal de monde donc tant mieux. En considérant que les premières fois sont toujours compliquées (à quoi vous pensez, bande de vicelards ?), j’ai de bons espoirs que le prochain Twapéro Grenoblois sera encore plus une réussite.Il y a de la demande, de la part de ceux qui étaient là mercredi soir et également de la part de certains qui n’ont pu se libérer. On fera donc une deuxième session, d’ici le début du mois de mars je pense, si personne ne se lance dans l’organisation d’ici là.

Merci à @Lalawou, @Hdaw, @bumble_bee la benjamine, @ShiimaSha, @Venkence, @Proxenete, @fr3do_info infographiste dont vous risquez d’entendre encore parler d’ici peu de temps et tous ceux que j’ai oubliés, d’avoir été présents pour cette première. On est d’accord : à refaire ? ;-)

Pour conclure, je partage ici-même l’interview qu’a réalisé @Weetabix sur euKlide. Pour être tout à fait franc, je n’avais pas du tout envisagé l’hypothèse d’une interview donc rien n’a été préparé et sur le coup j’ai été un peu pris de cours, vous constaterez donc, comme à mon habitude, une répartie de moule marinière. J’ai plutôt l’habitude d’être derrière tout ce qui est caméra et appareil photo. Pas trop à l’aise le Fil sur ce coup ! :-)

Pour les commentaires sur cette vidéo en revanche, je vous recommande de les publier sur le blog où est hébergée l’interview ;-) (ou sur les deux, là-bas et ici)

C’est moi ou j’ai un espèce d’accent grenoblo-savoyard à couper au couteau ???

Les photos prises par NightAngeldotfr sont dispo dans cet album FlickR consacré au Twapéro. Si vous apparaissez et souhaitez ne plus y apparaitre, n’hésitez pas à m’en faire part.

Pour ceux qui étaient présents mercredi soir, n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions dans les commentaires suivant cet article.

7 réponses à Retour sur le 1er Twapéro Grenoblois

  1. Merci pour ce compte-rendu (plus besoin de journalistes) et pour le lien vers mon compte twitter.
    Superbes photos de NightAngel (j’en ai taguées 2).

  2. weetabix dit :

    Ah là là que d’erreurs dans ce compte-rendu …
    mais non, c’était pour faire une accroche que je disais çà !! LOL

    Bravo Phil !
    A refaire , en espérant qu’on discutera plus la prochaine fois ! ;-)

  3. Gros succès pour ce premier Twapéro Grenoblois, bravo Phil!
    On compte tous sur toi pour organiser le prochain! :-)
    PS: « manageuse », ça se dit mais perso, je trouve ça moche… non?

  4. FilGB dit :

    Guillaume : MErci pour les « tags » ;-)

    Weetabix : Merci ! C’est vrai qu’on a pas énormément discuté au final, il faudra remédier à ça la prochaine fois oui !

    Grains de beauté : Merci :) Pour le prochain, si personne ne se propose, alors pourquoi pas. Manageuse, c’est pas super léger mais manager ca fait trop masculin et j’suis un militant (ok, un peu discret) pour que tous les noms de métiers ait un féminin.

  5. Dans ce cas, je vote pour ManageurE! ;-)

  6. FilGB dit :

    ok boss ! heu… bossE. ah bah non ^^

  7. Chrys dit :

    J’ai passé une agréable soirée.

    Comme d’habitude, Grenoble est petit, toujours heureux de faire de nouvelles rencontres.

    Bravo Fil,
    A refaire, bien entendu… au Summun ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.